Accueil & Actualités | Présentation | Collections | Auteurs & artistes | Ouvrages | Catalogue | Calendrier des parutions | Commandes | FAQ et Consignes | Agenda des dédicaces | Manuscrits & soumissions | Librairies & Diffusion & Distribution | Contact | Archives | Dans la presse | Our books in English | Liens | La revue XIXème | Le Calepin Jaune sur MySpace | Le Calepin Jaune sur FaceBook

 

Notre catalogue :

 

 

 

. Ouvrages .

Nos collections :

Notre collection jeunesse :

 

Horizon Motel par Estelle Valls de Gomis

Collection Sépias - Décembre 2007
ISBN : 978-2-9528966-4-1
prix : 34,99 €
Commander cet ouvrage par chèque

*

ou pour la France uniquement

*

ou pour la Suisse, la Belgique et l'Union Européenne uniquement

*

ou cliquez ici pour le Canada, les États-Unis et le reste du globe uniquement (click here to order from the USA, Canada and any country out of the UE)

 

Estelle Valls de Gomis
Horizon Motel

Attention : cet ouvrage est désormais indisponible

The book being bilingual French and English/American this page is also available in English with its order form

204 pages
21 x 14,80 cm
intérieur papier blanc satiné 115g (papier épais et glacé mat)
couverture couleur souple
39 photographies intérieures inédites en couleurs et 3 en noir et blanc, réalisées par l'auteur
photographie de couverture inédite réalisée par l'auteur et 4 illustrations intérieures inédites en couleurs réalisées par l'auteur

 

NB : il est possible que les couleurs de l'ouvrage final diffèrent légèrement en intensité de celles affichée sur l'écran de votre ordinateur.

*

 

Les cinquante premières souscriptions se verront offrir un ex-libris couleur (voir ci-dessous) en édition limitée, signée par l'auteur et numérotée, de l'une des photographies ou illustrations intérieures, l'ouvrage sera signé par l'auteur.

Pour les 15 premières souscriptions uniquement le livre sera présenté dans un coffret cartonné couleur argent.

 

*

Rédigés en anglais entre 2001 et 2004 (plus quelques textes ajoutés entre 2004 et 2006), ces poèmes courts illustrés de photographies réalisées par l'auteur ont beaucoup voyagé avant que, agrémentés de quatre nouvelles (trois inédites), ils ne soient plébiscités par le comité de lecture du Calepin Jaune Éditions.
L'atmosphère des poèmes et les paysages de cet ouvrage, hommage à Jim Morrison, se teintent de surréalisme au fil des nouvelles fantastiques (proposées en français et en anglais) et des très belles photographies.

Un site spécial réalisé par l'auteure est désormais disponible, il est dédié à cet ouvrage depuis sa conception en 2001 à ses possibles suites dans un futur proche.

Extraits :  

"L'Oiseau-Tonnerre" (nouvelle) :

Le troisième jour, en fin d’après-midi, un orage d’une force impressionnante éclata au-dessus de la Réserve. Les arbres et les flots du lac étaient agités en vagues vertes et grises qui, se mêlant au gris plus sombre des nuages donnaient l’impression de vouloir nous engloutir. De grosses gouttes de pluie drue s’écrasaient au sol et sur les maisons et un vent de tous les diables sifflait à nos oreilles. La foudre s’abattait sur les environs à intervalles réguliers et de grands éclairs blancs zébraient l’horizon.

« C’est l’Oiseau-Tonnerre, me dit fièrement Trop-Grand, qui de ses yeux lance des éclairs tandis que les battements de ses ailes génèrent les bourrasques. »

Je restais fasciné à la fenêtre de la cabane, prêt à déclencher mon appareil photographique sitôt que j’apercevrais l’Oiseau lui-même, mais je ne le vis point.

Le lendemain matin je me levai tôt et entrepris une promenade dans la forêt. Là, entouré d’immenses arbres, je ressentis toute la puissance et la vérité de la Nature. J’avançais sans effort dans la fraîcheur lumineuse des bois et parvins en un endroit où la végétation changeait. Je n’étais pas très calé en botanique, mais il me sembla que les hauts arbres qui m’entouraient à présent étaient des bouleaux. Leur feuillage était d’un vert vif et clair, leurs troncs aux nuances argentées étaient soulignés par les rayons d’or pâle du levant qui chatoyait également à travers les frondaisons. La futaie s’éclaircissait et il me sembla entrevoir le scintillement de l’eau entre les feuilles bordées d’un filigrane de soleil. A cet instant je me crus transporté dans quelque contrée imaginaire et m’apprêtai à rencontrer quelque elfe ou fée de la forêt. Comme j’avançais, j’aperçus un ponton de bois, tout en rondins clairs, posé comme par magie sur l’eau miroitante du lac, et assis en tailleur sur cette jetée, face à moi, se tenait un jeune indien.  

*

"Ikône brisée" (poème) :

Icône brisée

D’un culte non-né

Tes adorateurs pleurent

Perdus dans le désert vide de réconfort des pixels et des codes binaires

Cerbère est en colère et les petites filles sont perdues

De belles femmes sanglotent dans les bras de la bête

Rien n’a changé

Que ton départ

*

 

___________________________________________________

Accueil & Actualités | Présentation | Collections | Auteurs & artistes | Ouvrages | Catalogue | Calendrier des parutions | Commandes | FAQ et Consignes | Agenda des dédicaces | Manuscrits & soumissions | Librairies & Diffusion & Distribution | Contact | Archives | Dans la presse | Our books in English | Liens | La revue XIXème | Le Calepin Jaune sur MySpace | Le Calepin Jaune sur FaceBook

Le Calepin Jaune - Association de loi 1901
Le Calepin Jaune Éditions - BP 600 21 - 32502 Fleurance Cedex - France
Tous droits réservés © Le Calepin Jaune 2007-2012 - website by EVdG © 2007-2012
Merci de ne pas faire de liens directs vers nos images mais de les sauvegarder sur votre propre disque dur ou serveur.